Get Adobe Flash player

Notre vision

Statistiques de visite

53584
Aujourd'huiAujourd'hui48
HierHier63
Cette semaineCette semaine45
Ce moisCe mois1403
TotalTotal53584
Plus de visite le : 03-19-2014 : 138
Recherche - Catégories
Recherche - Contacts
Recherche - Articles
Recherche - Fils d'actualité
Recherche - Liens web
Search - DOCman
Search - Easy Blog
Search - Wordpress
Search - JComments

Renforcement des capacités

Le Réseau Camerounais des Organisations de Droits de l’Homme (RECODH) en partenariat avec le Projet droits humains-PNUD/CNDHL et le Projet CHOC-PNUD, organise deux ateliers de formation sur la soumission d’un rapport sur les cas de violation des droits de l’homme et sur la comptabilité et la gestion financière d’une association.

Le premier atelier se tiendra  les 14 et 15 juillet 2011 et le second les 18 et 19 juillet 2011 à Yaoundé.

Atelier 1 :

  1. Principaux instruments des droits de l’homme
  2. Différents rapports
  3. Observation, investigation et alerte

Atelier 2 :

  1. Obligations financières d’une association
  2. Planification financière et élaboration de budget
  3. Procédures et contrôle financier dans une association
  4. Etats financiers de synthèse

Appel à candidature ateliers de formation en communication politique et marketing électoral

Le Réseau Camerounais des Organisations de Droits de l’Homme (RECODH) avec le partenariat technique de Freedom House, Projet Elections-PNUD, Projet CHOC-PNUD, ELECAM, Projet droits humains-PNUD/CNDHL et…, organise deux ateliers de formation sur la Communication Politique et le marketing électoral.

Le premier atelier se tiendra  les 8 et 9 juin 2011 et le second les 15 et 16 juin 2011 à Yaoundé.

Les thèmes qui seront abordés :

Atelier 1 :

  1. Généralités sur les élections ;
  2. Cadre légal des élections au Cameroun ;
  3. Rôle d’Elecam dans l’organisation des élections au Cameroun ;
  4. Genre et élection.
  5. Généralités sur la corruption ;
  6. Corruption électorale ;

Atelier 2 :

  1. Introduction à la communication politique ;
    • définition
    • Analyse de l’audience
    • Ciblage de l’audience
    • Développement de message
  2. Campagne média ;
  3. Branding et Cobranding ;

Compte tenu du nombre limité de places (20), il ne sera admis qu’un seul représentant par organisation.

Nous ne prenons pas en charge les participants (pas de per diem, pas de frais de transport, …). Dans le meilleur des cas, nous offrirons aux participants des pauses santés.

A la fin de la formation chaque participant recevra une attestation.

Les organisations désireuses de participer à ces ateliers de formation doivent remplir la fiche de candidature disponible sur le site web du RECODH : http://www.recodh.org.

Les fiches de candidatures remplies doivent être envoyées au plus tard le 02 juin 2011 à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. . Les candidats retenus recevront une lettre d’invitation par e-mail.

La priorité sera donnée aux organisations à jour de leurs cotisations.

Télécharger la fiche de candidature ici

Les 18 et 19 août 2010 s’est tenu à Yaoundé, dans les locaux du Centre des Nations Unies pour les Droits de l’Homme et la Démocratie en Afrique Centrale, un atelier de renforcement des capacités des membres du RECODH sur les Instruments Nationaux, Régionaux et Internationaux de protection des droits de l’homme.

Lire la suite : Atelier de renforcement des capacités sur les instruments...

APPEL A CANDIDATURE : Recrutement de Bénévoles au RECODH

 

La question de la protection des droits de l’homme serait un vain mot si des institutions solides et spécialisées n’étaient pas mise à contribution. La justice est une de ces institutions, dont l’action est incontournable pour la protection des droits de l’homme. Le souci de renforcement de la justice justifie le fait qu’à côté des organes judiciaires, soient désormais présents des organes  (quasi) juridictionnels dont l’action contribue à compléter celle de la justice étatique tout en essayant de résoudre les manquements souvent relevés dans son fonctionnement (Lenteur, Coût, etc.).

Au rang de ces modes alternatifs de justice qui existent au Cameroun, figure la Commission Nationale des Droits de l’Homme et des Libertés (CNDHL) à laquelle la loi de 2004/016 du 22 juillet 2004 qui la crée confère un rôle quasi juridictionnel important sur des questions relatives à la protection des droits de l’homme.

  • Comment fonctionne l’assistance juridique de la CNDHL aux côtés des victimes des violations ?
  • La CNDHL assure-t-elle efficacement ce rôle juridictionnel à elle confié ? Si oui, quels en sont ses atouts ? Si non, quels en sont les obstacles ?
  • Quel est le niveau de satisfaction des usagers de ce service ?
  • Quelles sont les solutions pouvant la rendre plus efficiente ?

 

Telle est la problématique du programme de recherche développé par le RECODH et mis en œuvre en partenariat avec la faculté de droit de l’Université de Tilsburg en Hollande.

Dans l’optique de ce programme de recherche le RECODH lance un appel à Candidature pour le recrutement des bénévoles qui travailleront dans cinq régions du Cameroun à savoir les régions du Centre, Littoral, Adamaoua, Sud-Ouest et Nord-Ouest.

CONDITIONS DE RECRUTEMENT

  1. Etre un citoyen Camerounais (sans distinction de sexe et de religion).
  2. Etre âgé de 21 ans au moins et de 35 au plus.
  3. Etre titulaire d’au moins du baccalauréat.
  4. Etre Apte dans au moins une des langues locales de la région pouvant être utilisée par la plupart des populations
  5. Etre recommandé par une organisation membre du RECODH
  6. Résider dans une des  villes  de mise en œuvre (Bamenda, Buea, Yaoundé, Douala, N’Gaoundéré).

Remplir la fiche de Candidature et la soumettre avec la Lettre de recommandation de votre organisation à l’adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La date limite de soumission des candidatures est fixée au samedi 30 avril 2011.

Télécharger la fiche de candidature

Le 14 octobre 2010, le RECODH a organisé dans la salle de conférence du CNUDHD, une table sur le thème « OSC et processus électoraux ».
Cette table ronde devait servir de cadre de concertation, de réflexion et de proposition des voies et moyens pour une meilleure implication des organisations de la société civile aux élections au Cameroun.

Le rapport est disponible en téléchargement ici

ILS ONT DIT

« Pour sa part, le Cameroun, au cours des dernières décennies, a créé des institutions représentatives,établi l’Etat de droit et assuré le respect des droits de l’homme »

Plus d'info...

S'inscrire à notre Newsletter

Souscrire

Partenaires et Sponsors